UNE CLINIQUE POUR LES ROHINGYAS

UNE CLINIQUE POUR LES ROHINGYAS

SYNTHÈSE DU PROJET

LOCALISATION : Cox Bazar, Bangladesh
BÉNÉFICIAIRES : les réfugiés Rohingyas
PROJET : une clinique pour près de 12.000 patients par an
PARTENAIRE : Friendship

DATES CLÉS

2017 : rencontre avec Runa Khan, fondatrice de Friendship
2018 : financement de la construction et lancement de la clinique

En 2017, Alain a rencontré Runa Khan, fondatrice de l’ONG Friendship. Runa est issue de l’une des plus grandes familles aristocratiques du Bangladesh. Elle travaille sur une multitude de sujets d’aide aux plus démunis, principalement sur fond de désastre climatique et écologique. Friendship a historiquement commencé son engagement au Bangladesh avec l’idée des bateaux cliniques qui ont permis l’accès au soin pour les habitants des « chars » (Ilot de terre, souvent dévasté par les multiples catastrophes naturelles). Face à la crise brutale qui, depuis août 2017, a fait fuir près d’un million de Rohingyas vers le Bangladesh, Friendship a mis en place un réseau de soins bénéficiant à plus de 150.000 personnes au travers d’une maternité, d’un centre d’accouchement, de douze dispensaires de base et d’une trentaine d’équipes paramédicales mobiles.

PERSPECTIVES

La Fondation a financé la construction et le lancement d’une clinique et a décidé de prendre en charge, chaque année, la totalité de son financement (médecins, aides-soignants, infirmiers, infrastructures, services généraux, etc.).